DTS IMAGERIE MÉDICALE ET RADIOLOGIE THÉRAPEUTIQUE

Formation sous contrat d’association avec l’État

Le manipulateur en électroradiologie médicale exerce sa profession dans une unité de diagnostic ou de soins publique ou privée dans laquelle il assure l’accueil et la prise en charge du patient. Il veille à l’hygiène générale et au respect des règles de radioprotection. Il participe directement sous la responsabilité du médecin, à la réalisation des investigations relevant de l’imagerie médicale (imagerie de projection, scanner, IRM, radiologie interventionnelle), de la médecine nucléaire (injection de produit radioactif et recueil du signal) et de radiothérapie (traitement thérapeutique de tumeurs par irradiation). Il transcrit les comptes rendus d’examens et de traitements et participe au transfert des données.

Les avancées techniques permanentes de l’imagerie médicale et le transfert inéluctable de compétences entre les métiers médicaux et paramédicaux font que le manipulateur en électroradiologie médicale est appelé à se voir confier des tâches nouvelles toujours plus passionnantes et donc à devenir, dans le futur, le métier central du diagnostic et du soin.

PROFIL DU CANDIDAT

Cette classe est ouverte aux bacheliers des séries S, STL ou ST2S. Ils doivent posséder des qualités scientifiques, de la rigueur, d’excellentes qualités relationnelles et d’empathie, le sens des responsabilités ainsi que le goût du travail en équipe.

MODALITÉS D’ADMISSION

Pour ces formations, la sélection des étudiants se fait via La nouvelle plate-forme PARCOURSUP. Vos vœux seront à saisir du lundi 22 janvier au mardi 13 mars 2018.

Pour faciliter votre recherche et trouver rapidement notre formation DTS IMRT dans PARCOURSUP, choisissez « FORMATIONS PARAMÉDICALES » dans le type de formation, puis le mot clé « Manipluteur/trice en électroradiologie médicale », vous pouvez également affiner cette recherche en précisant la localisation.


L’ORGANISATION DE LA FORMATION

Le DTS IMRT se déroule sur 3 années réparties en 6 semestres. Elle est faite d’alternance entre des périodes de formation théorique et pratique à l’école et 60 semaines de stages professionnels en milieu médical. Un manipulateur cadre hospitalier est responsable de la coordination et du suivi des stages.

Le DTS IMRT a fait l’objet d’une réforme qui inscrit le diplôme dans le système universitaire LMD (Licence-Master-Doctorat). Cette universitarisation permet au diplôme de bénéficier du grade de licence et aux étudiants de valider 180 ECTS (European Credit Transfer System) à l’issue de leur formation.

LE + NEOSUP

La convention de partenariat entre NEOSUP et l’Université de Montpellier permet d’intégrer à l’équipe pédagogique, des enseignants-chercheurs de la faculté de médecine de Montpellier et de mutualiser certains cours.

DÉBOUCHÉS

Les titulaires du DTS IMRT pourront intégrer une structure de santé publique ou privée dans laquelle vous pourrez évoluer vers des postes d’encadrement. Ils auront également la possibilité de poursuivre leurs études vers des masters spécialisés en radiophysique, dosimétrie, imagerie médicale ou peut-être même en échographie pour laquelle une expérimentation est en cours.

AVANTAGES SOCIAUX

Les élèves des classes de DTS IMRT bénéficient du statut étudiant et ont accès aux oeuvres sociales universitaires (CROUS) et aux bourses de l’enseignement supérieur. L’établissement fonctionne sous le régime de l’externat.
Les étudiants peuvent être hébergés en Cité Universitaire. Ils ont la possibilité de se restaurer sur place, à la cafétéria de l’école ou au Restaurant Universitaire tout proche.

INDEMNITÉS DE STAGES

La Région verse une indemnité forfaitaire compensatrice des frais de stages aux étudiants de DTS IMRT. Le montant théorique maximum de cette indemnité est de 1 962 € sur les trois ans.

Conformément à l’article 7 de l’arrêté du 14 juin 2012 relatif au diplôme d’Etat de manipulateur d’électroradiologie médicale, une indemnité de stage est versée aux étudiants pendant la durée des stages réalisés au cours de leur formation. Le montant de cette indemnité est fixé sur la base d’une durée de stage de trente-cinq heures par semaine.

Témoignages de nos étudiants

« Actuellement manipulatrice radio au centre de rééducation de Cerbère (66), je tenais à remercier les enseignants de NEOSUP. Le fait que certains d’entre eux soient des professionnels en activité est un réel avantage car ils connaissent nos attentes et les besoins du terrain. Les locaux de l’école sont modernes et la présence d’une vraie salle de techniques de soins est un plus pour notre formation. Le directeur et le personnel administratif sont toujours disponibles, le suivi en radioprotection est très minutieux, l’équipe pédagogique est très à l’écoute de l’ensemble des étudiants. »

Maelle ABAD
Maelle ABADDTS IMRT PROMOTION 2014-2017

« Je suis actuellement manipulateur radio au service radiologie du CHL de Lodève (34), ces 3 années passées à NEOSUP se résument pour moi en une phrase : une belle expérience humaine et professionnelle. »

William VIANES
William VIANESDTS IMRT PROMOTION 2014-2017

« Une formation de 3 ans complète avec des professeurs et une direction à l’écoute , des interventions très professionnelles , une valorisation des initiatives des étudiants ( mon cas concernant mon mémoire et mon devoir sur la formation qui me permet aujourd’hui d’enseigner dans cette école ). »

Nicolas CARITG-SALA
Nicolas CARITG-SALADTS IMRT PROMOTION 2013-2016

« La disponibilité, l’écoute et l’exigence de l’équipe pédagogique et administrative de NEOSUP m’ont permis d’obtenir mon diplôme dans les meilleures conditions. »

Monica DUMITRASCU
Monica DUMITRASCUDTS IMRT PROMOTION 2010-2013

« Après avoir échoué une première fois au concours, j’ai trouvé une équipe pédagogique compétente et performante, qui a su me donner les clés de la réussite personnelle et professionnelle. »

Julie COMBES
Julie COMBESDTS IMRT PROMOTION 2004-2007

Épreuves de l’examen

Les unités d’enseignement sont validées par des sessions d’examens semestrielles où chaque unité est sanctionnée par une épreuve spécifique.

La validation et la capitalisation des ECTS s’opèrent selon les modalités du décret n°2012-981 du 21 août 2012, un jury désigné par le Recteur d’académie valide les ECTS réparties à raison de 30 ECTS par semestre, le diplôme s’obtient par le cumul de 180 ECTS.